Parce que nous sommes conscients que le monde de l’assurance lié au travail peut parfois être difficile à comprendre, notre cabinet vous met à la page et vous explique les différentes facettes de l’assurance prévoyance.

La prévoyance, qu’est-ce que c’est ?

La prévoyance est une assurance qui permet de se protéger en cas d’incident imprévu. Parfois obligatoire, souvent facultative, la prévoyance permet de couvrir un certain nombre d’incidents. Couvert par le régime de base de la sécurité sociale, la prévoyance permet ainsi de protéger le souscrit, et lui assurer de continuer à percevoir une partie de son revenu. Ce régime de base est financé par les cotisations obligatoires qui apparaissent notamment sur les fiches de paie. Cependant, le régime de base n’étant pas à même de couvrir l’ensemble des dépenses, des cotisations facultatives existent, adaptées en fonction des risques et volontés des concernés.

Quand la vie bat les cartes…

« Prudence est mère de sûreté » dit l’adage, et A3S Courtage ne saura que lui donner raison. En effet, les risques du quotidien sont nombreux et l’exposition est parfois telle qu’elle exige une couverture. Les risques sociaux désignent tous les évènements qui pourraient entrainer une baisse du revenu. On pourra ainsi citer la maladie ou le décès, l’accident de travail ou encore la perte d’emploi, mais également la maternité et la paternité… Qu’il soit heureux ou pas, l’évènement qui vient troubler le rythme établi du quotidien mérite toute notre attention, d’où notre intérêt de proposer les solutions qui s’adaptent à la situation de chacun.

Obligatoire ou facultative, quelle différence ?

Si la loi de mensualisation de la rémunération du 19 janvier 1978 assure aux salariés une certaine sécurité en cas de maladie ou d’accident, il est important d’assurer ses arrières en trouvant la formule préventive adéquate. Les entreprises sont obligées de débloquer 90% de la rémunération habituelle pendant les 30 premiers jours d’absence, et les 2/3 pendant les 30 jours suivants.

Ainsi, pour mener à bien cette mission qui leur est confié, certaines branches professionnelles ont souscrit à des accords collectifs, qui exigent la couverture complémentaire. Dans d’autres cas, cette obligation peut être le résultat d’une décision prise au sein de l’entreprise, ou suite à une décision de l’employeur pour améliorer les conditions de travail et la confiance des salariés.

Dans certains cas, la complémentaire prévoyance est laissée libre de souscription de la part des employés, ce que l’on appellera une prévoyance facultative. Également, toute souscription à titre individuel est considérée comme faisant partie des régimes supplémentaires facultatifs.

Afin de vous accompagner dans le choix du régime de prévoyance qui vous correspond, le cabinet A3S Courtage met tout son savoir-faire et ses connaissances à votre disposition, et vous garantit le meilleur choix possible, en fonction de vos finances, et surtout de vos besoins.